jeudi 29 mai 2014

Lambert, le lézard vert !

Le Lambert, répondant au doux nom scientifique de Lacerta bilineata, est un lézard plutôt photogénique si l’on en croit cette photo prise par Emilie, qui vous accueille sur les terres d’Attrap’Rêves Montagnac. Mais il est en réalité bien plus farouche qu’il n’y paraît ! 



Si vous apercevez un éclair vert fluo se faufilant dans les broussailles lors d’une balade en nature, il est fort à parier qu’il s’agisse du fameux lézard vert. Craintif, il a tendance à détaler à la moindre alerte. 


Le Lambert, reconnaissable à sa couleur si particulière et sa quarantaine de centimètres, est surtout visible entre avril et octobre. Cherchez-le discrètement dans les endroits chauds et ensoleillés, car il aime y lézarder. Le reste du temps ? Il hiberne ! Mais la bête n’est pas si flemmarde, puisqu’il s’avère qu’elle grimpe très facilement aux arbres grâce à ses griffes et est même, paraît-il, très bonne nageuse. Le Lambert doit également chasser pour se nourrir, son régime alimentaire étant constitué d’insectes et de leurs larves, d’œufs d’oiseaux, d’autres petits lézards, d’araignées, de lombrics, voire même de fruits…Le bougre est vorace !


Au moment de la saison des amours qui démarre en avril, les mâles adultes, dont la gorge se pare d’un joli bleu vif, doivent conquérir leur belle en se livrant à des combats sans merci. Ils peuvent parfois y perdre leur queue, et, dans le pire des cas, mourir suite à de graves blessures.


Ce sublime reptile, totalement inoffensif, est victime de légendes tenaces. Tandis que certains le qualifient de dinosaure miniature, d’autres le disent venimeux, ce qui est totalement faux.
Néanmoins, il sait se défendre s’il se sent menacé : il peut mordre, et il est alors difficile de lui faire lâcher prise car sa mâchoire est puissante. Le chatouiller sous la gorge ou le ventre serait le moyen pour s’en débarrasser !

By Alexine.

lundi 26 mai 2014

Un aller sans retour pour la planète rouge


Mesdames et Messieurs, bienvenue à bord de l’appareil Teratak 2023 à destination de la planète rouge. Le temps de vol est estimé à 7 mois et la température y avoisine les -60°C. Bon voyage avec Mars-One !



C’est, peut-être, le message d’accueil que pourront entendre les candidats retenus pour réaliser l’impensable : coloniser la planète Mars ! Rêve devenu réalité ? A méditer.
Risques pour la santé, modèle économique bancal, calendrier trop optimiste… Le projet Mars-One fait polémique ! Mais les volontaires ne manquent pas : la phase d’inscription, ouverte en avril 2013, avait enregistré plus de 200 000 candidatures issues de 140 pays.


Pour financer ce projet de cinq milliards d’euros, les participants devraient être filmés en permanence, à la manière Big Brother. Le filon idéal pour ceux qui ont toujours hésité entre devenir star de téléréalité ou spationaute.
La mission des « colons terriens », prévue pour commencer en 2024, consistera à produire sa propre nourriture, exploiter l’eau du sol, survivre à l’environnement hostile de cette planète sans oxygène….et à ne jamais revenir sur Terre ! A côté, Koh-Lanta ressemblerait presque à des vacances. Afin de se préparer au mieux à vivre cette épopée, les individus sélectionnés disposent de 10 ans pour s’entraîner, dans un environnement ressemblant à celui de Mars, à résister à de telles conditions. Que la force soit avec eux !
Vivre sur Mars ne vous dit rien ? Venez jouer les aventuriers sur la Terre ferme, en dormant à la belle étoile dans l’une de nos confortables bulles transparentes. L’espace est beau, aussi, vu d’ici !

By Alexine.

jeudi 22 mai 2014

Les petits réflexes à adopter pour préserver la planète


Vous vous demandez ce que pouvez faire, concrètement, pour la planète ? Attrap’Rêves, en bon écoresponsable, vous suggère quelques gestes simples à intégrer à votre quotidien pour limiter votre empreinte écologique sur Terre.


Pour l’eau


Optez pour la douche, plus économique et plus saine : 1 bain équivaut à 250 litres d'eau, soit 5 douches (50 litres chacune). Veillez à fermer les robinets lorsque vous n’utilisez pas l’eau. La laisser couler lorsqu’on se brosse les dents gâche 10 000 litres d’eau par an.


Pour l’énergie


Dès qu’on sort d’une pièce, on éteint systématiquement la lumière. On ne laisse pas des appareils tels que la télévision ou l’ordinateur en veille toute la nuit. On s’équipe d’ampoules LBC. Légèrement plus chères à l'achat, elles consomment 5 fois moins en électricité et durent plus longtemps qu'une ampoule classique.

Pour la nature


En balade, abstenez-vous de cueillir des fleurs. Celles que l’on photographie ne fanent pas ! Saviez-vous qu’une cigarette met 7 ans à se décomposer, une canette 10 ans et une bouteille en plastique 1000 ans ? Assurez-vous de ne pas laisser de déchets après votre passage.

Pour l’air


Pensez à faire vérifier l’état de votre véhicule une fois par an : un bon réglage permet de réduire de 20% la pollution et 10% de consommation de carburant. Quand vous en avez la possibilité, déplacez-vous à pieds ou à vélo. C’est à la fois bon pour la santé et pour l’environnement ! Dernier point : On ne rechigne pas à faire le tri sélectif ! Comme nous, faites entrer ce geste dans vos engagements environnementaux

 By Alexine.

lundi 19 mai 2014

Suivez des yeux l'étoile du berger !

L’étoile du berger est une sacrée star ! Portrait d’une célébrité qui attire tous les regards.

Tout le monde la connaît. Qui n’a jamais entendu parler de la fameuse « étoile du berger » ? Pour les uns, elle a permis de guider les rois mages jusqu’à Bethléem. Pour les autres, ce sont les paroles de la célèbre chanson Les Rois Mages, interprétée par Sheila.


Certains s’en  servent comme repère. Les heures où elle scintille sont censées coïncider avec celles de la conduite des troupeaux au pâturage ou de leur retour à l'étable. C’est la raison pour laquelle on lui a attribué ce nom d’étoile du Berger.

Personne ne peut la louper : elle vole la vedette à toutes les autres, puisque c’est celle qui brille le plus dans le ciel ! C’est même elle qui donne le tempo à ses copines : elle est la première à s'allumer au crépuscule (à l’ouest) et la dernière à s’éteindre à l’aube (à l’est). Pour faire languir ses fans, elle ne se montre qu’à certaines périodes de l’année.

Mais combien savent qui elle est vraiment ? Sous ses strass & paillettes se cache en réalité…une planète ! Son petit nom dans la vraie vie ? Il n’est autre que Vénus. Contrairement à une étoile, Vénus ne diffuse pas de lumière : si elle semble si brillante, c'est uniquement parce qu'elle reflète, vers notre direction, de la lumière du Soleil - comme le fait également la Lune.

Cela vous a donné envie de la voir de plus près ?  Pour votre nuit dans une bulle, Attrap’Rêves met à votre disposition un télescope et une carte du ciel, pour pouvoir observer Vénus à la tombée de la nuit, se montrant sous son plus beau jour.

By Alexine.

5 choses à savoir sur la Lune

5 choses à savoir sur la Lune Unique satellite naturel de la Terre , la lune fascine les hommes depuis la nuit de...